Piscine tubulaire : mode d’emploi

Piscine hors sol tubulaire

Dans la mesure où je n’ai pas du tout prévu de bouger pendant les grandes vacances, je n’allais pas me priver des plaisirs du bronzage et de la baignade. Du coup, investir dans une piscine hors sol devenait une évidence. Je vais donc me laisser tenter par une piscine tubulaire.

L’achat

Pour tout vous dire, ma piscine tubulaire n’est pas le premier modèle hors sol que j’ai acheté. Il y a trois années de cela, j’ai déjà fait l’acquisition d’une gonflable. Mais pour la simple raison que je n’en prenais pas vraiment grand soin, l’équipement est depuis l’été dernier hors service. Pourtant, je tiens beaucoup à ce petit plan d’eau à quelques pas de ma terrasse. De plus, mon jardin jouit d’un excellent ensoleillement et les baignades y sont réellement de véritables moments de plaisirs.

Avec la piscine tubulaire, je mise cette fois-ci sur la solidité et la durabilité. Qui plus est, ce modèle propose des dimensions et une profondeur plus intéressante. Eh oui, avec ce type de piscine, je peux enfin véritablement nager et ne pas seulement faire trempette. Sans oublier sa mise en place qui ne demande pas de gros travaux couteux, ni surtout encombrants. Il semblerait que le montage peut être fait par soi-même. Toutefois, je préfère confier cette responsabilité à des professionnels.

Me concernant, pour la forme, j’ai choisi le modèle rectangulaire, pour changer un peu du gonflable rond d’auparavant. Toutefois, avant d’opter pour un bassin en particulier, j’ai quand même pris le temps de prendre les mesures de l’endroit où je comptais l’installer. Et heureusement que j’ai eu le bon sens de le faire. En effet, un copain a d’abord passé commande de sa piscine hors sol avant de sélectionner son emplacement. Du coup, il s’est retrouvé avec un nouvel équipement trop imposant par rapport à l’espace disponible...

L’installation

Piscine tubulaire

Au moment de passer commande de votre piscine, assurez-vous bien que l’article sera livré avec son système de filtration. Cet appareil est indispensable pour le bon fonctionnement du bassin, mais aussi pour disposer d’une eau propre à la baignade. Dans le cas contraire, vous devez à tout prix en acheter un. Quant à moi, pour ne pas répéter mes erreurs commises avec la piscine gonflable, j’ai aussi pris une bâche. De ce fait, le bassin sera protégé des intempéries et des saletés qui viendraient troubler l’eau.

Avant tout, il faut que le terrain soit bien préparé. Déjà, privilégiez un emplacement où le sol est le plus plat possible, mais surtout à proximité d’un point d’eau. Autrement, le remplissage de la piscine risque d’être un exercice très difficile. En effet, un sol trop pentu n’assurera pas une bonne stabilité de l’ensemble. Sans parler de l’eau qui risque de se déverser à tout moment. Installez bien un tapis isolant en dessous pour protéger le fond de la piscine des aspérités du sol. Vérifiez également qu’une source d’électricité extérieure soit à proximité pour le branchement du filtre et contrôlez qu’elle respecte les normes de sécurité. Chez moi, ce n’était pas le cas, j’ai donc dû en installer une dans mon jardin.

Maintenant, pour le confort des baigneurs, un endroit à l’abri du vent est recommandé, si possible avec une bonne exposition au soleil, mais aussi loin des arbres et de la végétation pour limiter les débris de branches et de feuilles mortes dans le bassin. Bonne baignade !

Écrit par Jeff le dans Autour du jardin

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : zjmzg65bki